• Venezuela: la campagne pour la succession de Chavez va s'ouvrir

    rfi - Au Venezuela, après la mort d’Hugo Chavez, l’heure est maintenant à l’élection d’un nouveau président de la République. La date et les principaux candidats sont connus : elle aura lieu le 14 avril prochain et devrait opposer Henrique Capriles à l'actuel président par intérim, Nicolas Maduro. La campagne va pouvoir commencer -officiellement le 2 avril prochain-, avec l’ombre omniprésente du «Comandante».

     

    Avec notre correspondant à Caracas, Pierre-Philippe Berson

    La page du recueillement va pouvoir être tournée. Le pays entame désormais celle de la succession. Les Vénézuéliens sont appelé à élire un nouveau président le 14 avril prochain, cinq mois après la réélection d’Hugo Chavez. Il avait battu Henrique Capriles le 7 octobre dernier.

    Ce même Henrique Capriles va une nouvelle fois être le candidat de la Table d’union démocratique, la MUD en espagnol, une vaste coalition de centre-droit. Jeune gouverneur de la région de Miranda, qui englobe une partie de Caracas, il entame à 40 ans la campagne électorale la plus courte de sa carrière.

    Un mois pour convaincre

    Henrique Capriles a à peine un mois devant lui pour sillonner le pays et convaincre. Face à lui, le camp chaviste devrait présenter en toute logique Nicolas Maduro comme candidat. Il est l’actuel président par intérim, et bénéficie d’un soutien précieux : avant de s’éteindre, Hugo Chavez l’avait publiquement désigné comme son successeur.

    La campagne qui s’annonce va certainement être marquée par la figure du « Comandante ». Des discours de l’ex-président Chavez passent en boucle à la radio et à la télévision. L’émotion qui a suivi son décès risque de s’installer durablement dans l’opinion.

     

    Reportage

    Sur le marché de Chacao, les habitants manifestent leur mécontentement contre le chavisme.

    Je voterai pour tous ceux qui ne sont pas des chavistes qui ont détruit ce pays pendant 14 ans. L'avenir est noir. On va avoir beaucoup de pénuries, on va beaucoup souffrir.

     

    10/03/2013 par Véronique Gaymard


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :