• Mort de Kadhafi : un officiel libyen accuse les services français

    Le mérite de la capture de Muammar Kadhafi, l'ex chef d'Etat  libyen, le 20 octobre 2011, reviendrait aux services secrets français, selon le Corriere della Serra. Le coup de feu mortel à la tête du colonel libyen aurait été tiré par un agent des services secrets français et non par les hommes des Brigades révolutionnaires libyennes.

    Ce n'est pas la première fois que la version officielle de la capture et de la mort du Raïs est mise en doute. Mais selon le quotidien romain, de nouveaux éléments très précis ont été livrés il y a deux jours par Mahmoud Jibril, ancien Premier ministre du gouvernement de transition et aujourd'hui président du Conseil exécutif du Conseil national de transition (CNT). «Un agent étranger était infiltré avec les brigades révolutionnaires pour tuer le colonel Kadhafi», a déclaré ce dernier dans une interview livrée à la télévision égyptienne Dream TV, basée au Caire.

    Un agent étranger infiltré avec les brigades révolutionnaires


    Au sein des cercles diplomatiques occidentaux basés à Tripoli, des informations auraient toujours circulé quant à une implication des services de renseignement français. Si effectivement des agents étrangers accompagnaient les hommes des brigades révolutionnaires pour assassiner Muammar Kadhafi, «ce ne pouvait être que des agents français.» Un raisonnement vraisemblable en raison du soutien de l'OTAN, renforcé par le gouvernement de Nicolas Sarkozy, à la révolution de l'époque.


  • Commentaires

    1
    ndiaye
    Jeudi 4 Octobre 2012 à 15:38

    galsen dall  moye  lolou

    2
    soloul toubay
    Vendredi 5 Octobre 2012 à 16:14

    c'est malheureux

    3
    mbeut
    Dimanche 7 Octobre 2012 à 12:55

    Priere de m'envoyer les photos de la filles postées par son ami.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :