• Elle vend sa virginité aux enchères

    PressAfrik - Avec la mondialisation, tout peut visiblement s’acheter et tout peut se vendre. Au moment où les défenseurs de l’abstinence chez les filles avant le mariage s’accrochent à cette tradition avec notamment l’affaire, Cheikh Yérim Seck, une jeune brésilienne vend aux enchères sa virginité. Pour le moment, le plus offrant accepte de dégager 190 000 dollars. 

    Au moment où la jeune Aïssata Tall traine en justice le célèbre journaliste, Cheikh Yérim Seck qui lui aurait fait perdre sa virginité, Catarina Migliorini, une brésilienne de 20 ans ne semble pas accorder une grande importante à l’abstinence avant le mariage.  Pis,  elle veut utiliser sa virginité pour se remplir les poches.  Elle a décidé de s’offrir au plus offrant pour sa première expérience sexuelle. 
      
    La jeune brésilienne soutient qu’un partie de l’argent qui sera récolté ira aux mal-logés de Santé Catarina, sa ville natale. Mais sa version ne semble pas coller à la réalité. Le projet a débuté il y a deux ans, lorsque Catarina est choisi par un réalisateur de documentaire australien pour participer à un film assez particulier. Dans le film en question, la brésilienne raconte sa vie d’avant, et d’après son premier rapport sexuel. Selon le journal, Planet.fr, la jeune fille a profité de nombreux voyages, et de séances photos, en attendant la fin des enchères le 15 octobre prochain. Catarina Migliorini devrait toucher 20 000 euros pour le film et 90% des recettes obtenues grâce aux enchères. Compte tenu de la valeur actuelle de sa virginité (190 000 euros), la jeune femme devrait ressortir de cette histoire avec un joli magot. 
      
    La jeune brésilienne ne semble pas se préoccuper des polémiques que pourrait susciter son geste.  « Je vois ça comme un business. C’est une opportunité qui m’est donnée de voyager, d’être dans un film. Si vous faites ça qu’une fois dans votre vie, vous n’êtes pas une prostituée ».   Elle affirme également être une fille romantique «  avec un grand cœur qui croit en l’amour ». 
    Toutefois, elle ne manque pas de poser des conditions à celui qui remportera les enchères.  L’heureux gagnant devra passer un test de dépistage Mst. Les rapports auront lieu sans préservatif, dans un avion, afin de pouvoir contourner la Loi sur la prostitution. 
     
    Issa Ndiaye 
     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :